Comme une grande...

a.k.a. des sériies avec deux i

14 juillet 2011

Family Matters

Je l'ai déjà dit par-là, 'tite soeur et moi avions, il y a bien 15 ans maintenant (cela ne nous rajeunit pas panzemeyer), nos moments privilégiés sériephiles. Bon, bien sûr, nous dévorions les sitcoms AB à la chaîne. Et Melrose Place, donc. Plus d'autres dont j'ai oublié les noms (ou que je ne veux pas me rappeler), mais je peux vous assurer qu'on passait bien du temps toutes les deux devant la télé. 

Avec môman, c'était plutôt La Petite Maison dans la Prairie ou Docteur Quinn, Femme Médecin. Combien de fois me suis-je moqué d'elle parce qu'elle pleurait devant un épisode ? (Moi, je ne suis pas une grande pleureuse, même si ça change avec l'âge...)

Le dimanche soir, c'était au tour de pôpa. Urgences était devenu notre rituel hebdomadaire. Lui qui s'endort toujours devant la télé cinq minutes après s'être posé sur le canapé, il n'a jamais raté un seul épisode de la série en ma compagnie. Je me souviens encore de son "Merde ! Nom de Dieu !" lors de l'épisode Tous pour eux

C'est drôle, parce que plus j'y repense, plus des souvenirs de famille sont liés aux séries. Je me rappelle d'un retour de vacances, en août, et quand on allume la télé, on tombe sur Salut les Musclés ! Je me rappelle d'un épisode du Magicien, et pôpa qui dit, par la suite : "Ça donne envie de cookie, tout ça !" Depuis, à chaque fois que je mange un cookie, j'y repense. Je me rappelle de la première fois où nous avons capté M6 et sommes tombés sur Ma Sorcière Bien-Aimée. Je me rappelle de beaucoup de choses dans ce genre. 

Ensuite ? On grandit. On quitte le cocon familial. Ou pas, dans mon cas. Mais on acquiert une télé pour soi toute seule dans sa chambre et les moments de partage se font rares. Et puis les goûts changent, et les habitudes aussi. La télé est mise de côté, et c'est sur Internet que désormais, j'étanche ma soif de séries. 

De leur côté, ils continuent leur route de sériephile. Sans moi. Môman est accro à Plus Belle la Vie (encore elle !), pôpa aime bien son petit Inspecteur Barnaby et 'tite soeur papillonne de séries en séries, sans vraiment s'accrocher à l'une d'elle en particulier. Mais elle aussi zieute le soap de France 3 de temps en temps, ce qui lui permet d'en parler avec môman à l'occasion. Dans ces moments-là, la nostalgie pointe le bout de son nez. Parce que moi aussi, avant, je parlais séries avec elles.

Ce n'est pas pour rien que Lisa Simpson est l'emblème de ce blog. Comme elle, je me sens parfois empêtrée dans une famille que je ne comprends pas toujours, et qui ne me comprend pas toujours. Mais à ma différence, elle aura toujours huit ans, et pourra toujours partager ces moments devant Itchy & Scratchy. Lisa, n'oublie pas ces moments. Ils font partie des choses heureuses dans la vie, et qui redonnent le sourire quand la vie devient - parfois - difficile. Alors, Homer et Bart sont peut-être ce qu'ils sont, mais c'est déjà ça. 

Thesimpsonslarge


Commentaires sur Family Matters

Nouveau commentaire